L’urine, nouvelle ruse des jeunes filles pour arnaquer les hommes !

Si par l’urine le corps humain épure des déchets liquides de l’organisme, de la même manière, il rend un énorme service aux jeunes filles qui s’en servent dans le but d’épurer leurs multiples dettes et en tirer profit au détriment des hommes « nantis » ; très souvent victimes sont ceux de la diaspora et des hommes élevés en dignité.

A Kinshasa, capitale RDcongolaise, les jeunes filles en quête de solutions financières ont trouvé une nouvelle méthode de se faire de l’argent facile. Cette nouvelle méthode consiste à « se servir de l’urine d’une amie enceinte comme moyen de pression sur l’amant riche » ce, en complicité avec certains médecins de la place.

Une jeune kinoise pro luxure, optant pour l’anonymat, se confie à Media Congo Press : « la plupart de mes copines étudiantes et moi, par souci de vivre la vie comme on l’entend, c’est-à-dire voyager à Dubaï, en chine, Turquie pour des achats et pour des vacances en république sud-africaine, rouler carrosse et tout ce qui va avec, nous ciblons certains hommes de classe aisée [bon tonton comme on les appelle si bien], en les séduisant pour finir dans nos filets. »

Ces dernières affirment rencontrer leurs pigeons (personne à dépouiller, escroquer, ndlr) sur les réseaux sociaux, les restos chic de la place voire par le canal de certains amis qui « nous filent les coordonnées de leurs membres de famille biologique aisés mais avares ». Dans ce cas, on se partage le butin « si le client tombait dans le filet ».

Leave a comment

more
Allowed HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <blockquote> <code> <em> <strong>