La République démocratique du Congo a en fait produit des joueurs talentueux de la NBA, don parmis nous retrouvons dans la list suivante:

1. Serge Ibaka

Né le 18 septembre 1989, Ibaka a été sélectionné par l’ancienne incarnation du Thunder d’Oklahoma City, les SuperSonics de Seattle, avec le 24e choix au classement final de la NBA en 2008.

Serge Ibaka

Le champion Congolais de la NBA, Serge Ibaka, a toujours parlé franchement de sa vie. Il a du mal à rentrer chez lui avant de devenir une célébrité.

Profitant toujours de la vie après avoir remporté son premier titre et titre de champion NBA, la star des Raptors de Toronto est revenue dans son pays d’origine avec le trophée convoité Larry O’Brien.

2. Bismack Biyombo

Né le 28 août 1992, il a été sélectionné avec le septième choix de la NBA 2011 par les Kings de Sacramento et a ensuite été échangé aux Charlotte Bobcats.

À l’arrivée dans la saison 2018-2019 de la NBA, Bismack Biyombo n’était pas soumis à beaucoup de pression. Après tout, c’était vraiment un mannequin salarial qui avait envoyé Timofey Mozgov à l’Orlando Magic pendant la saison morte.

Bismack Biyombo
Ancienne Charlotte Bobcat, cela semblait être le moment opportun pour Biyombo de montrer à Queen City pourquoi il était digne du septième choix en 2011.

3. Christian Eyenga

Né le 22 juin 1989, Christian Eyenga Moenge est un joueur de basket-ball professionnel congolais de Montakit Fuenlabrada de la Liga ACB. En juin 2009, Eyenga a été repêché par les Cleveland Cavaliers avec le 30ème choix dans le draft de la NBA de cette année.

Christian Eyenga Moenge n’a pas fréquenté une université de la NCAA mais était un choix de repêchage tardif la saison dernière, jouant pour la pire équipe de la ligue. Eh bien, il est temps de commencer à reconnaître que cet homme de 21 ans peut jouer à l’offensive et à la défensive.
Christian Eyenga Moenge
Christian Eyenga est né en République démocratique du Congo. Après avoir passé les deux premiers mois et demi sur le banc, Eyenga a disputé les neuf derniers matchs et a connu un mois de février très productif.

4. Emmanuel Mudiay

Né le 5 March 1996, Emmanuel Kabeya Mudiay est un basketteur professionnel congolais de l’Utah Jazz de la National Basketball Association. Il a joué au basketball au lycée pour Grace Preparatory Academy et Prime Prep Academy au Texas, où il a beaucoup attiré l’attention des médias.
Emmanuel Mudiay
Après avoir été sélectionné 7ème du classement général par les Nuggets de Denver, il a été propulsé directement dans la formation de départ pour disputer 68 matchs dans sa saison recrue. C’est vrai.

Sans aucune raison, les Nuggets ont pensé que c’était une bonne idée de prendre un joueur de 19 ans qui a joué 10 matchs de basketball après le lycée et de lui fair jouer 30 minutes par nuit en NBA.

Mudiay, a obtenu une moyenne de 14,8 points, 3,9 aides et 3,3 rebonds par match, tout en tirant 44,6% des tirs la saison dernière avec les Knicks. Il a établi un sommet en carrière en points et en pourcentage de tirs en commençant 42 matchs, son record depuis sa saison recrue.

5. D.J. Mbenga

Né le 30 décembre 1980, Didier “D. J.” Ilunga-Mbenga est un basketteur professionnel belgo-congolais. Il a également joué pour l’équipe nationale de basket belge en tant que double citoyen de ses deux pays d’origine.

La route vers la NBA a été dure, dure et menaçante pour le DJ qui n’avait jamais vu un ballon de basket avant l’âge de 19 ans.
D.J. Mbenga
DJ a vécu 17 ans En RD Congo (République démocratique du Congo), alors que son père était impliqué dans le gouvernement congolais. À la fin du mandat de son père, le nouveau régime a pourchassé tous ceux qui ont travaillé pour les anciens dirigeants.

En conséquence, le père de DJ est décédé dans des circonstances inconnues. On pense que le nouveau régime était derrière tout cela.

La Légende Vivante

Né le 25 juin 1966, Dikembe Mutombo Mpolondo Mukamba Jean-Jacques Wamutombo est un basketteur américain congolais à la retraite. Mutombo a joué 18 saisons dans la National Basketball Association. En dehors du basketball, il est devenu bien connu pour son travail humanitaire.

Lorsqu’il est arrivé sur le campus, Mutombo ne s’intéressait guère à la pratique du basket-ball, mais il avait attiré l’attention du légendaire entraîneur de Georgetown, John Thompson, qui avait recruté le futur étudiant en médecine de 2,18 mètres (7 pieds 2 pouces) pour faire partie de l’équipe de basket-ball.
Dikembe Mutombo
Après avoir passé une année à dominer la ligue de basketball intra-muros de Georgetown tout en clarifiant ses critères d’éligibilité, Mutombo a rejoint les Hoyas au cours de sa deuxième année mais a joué avec parcimonie lors de sa première saison dans l’équipe.

Il a commencé à faire ses débuts au cours de sa première année, alors que Thompson avait commencé à jouer ensemble avec Mutombo aux côtés de Alonzo Mourning, star du centre avant dans une formation intimidante de «tours jumelles».

Mutombo s’est établi comme un joueur potentiel de la NBA au cours de sa saison senior avec une moyenne de 15,2 points, 12,2 rebonds et 4,7 blocs stellaires par match. Il a ensuite été sélectionné par les Nuggets de Denver avec le quatrième choix du repêchage de 1991 de la NBA.

 

Leave a comment

more
Allowed HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <blockquote> <code> <em> <strong>