Cette année 2020 a été difficile pour la plupart des créatifs, qui ont subi un coup dur en raison de la pandémie COVID-19.

Du côté de l’organisation, les concerts, festivals et cérémonies de remise de prix ont été reportés ou ont fait la transition vers le numérique, ce qui, en général, a généré moins de profits pour les personnes impliquées.

Malgré cela, un certain nombre d’artistes Congolais ont connu une année réussie, sortant des succès et signant des contrats rentables de disques et d’approbation.

Koffi Olomide

Avec plusieurs disques d’or dans sa carrière, Koffi Olomide est une superstar de la musique Congolaise. Il est un producteur, compositeur, danseur et chanteur dont la renommée s’étend dans le monde entier.

Il a réussi à remplir les plus grandes méga-salles de France que de nombreux artistes français eux-mêmes n’ont pas réussi à emballer.

Koffi est également connu par une variété de surnoms autoproclamés tels que «Mopao Mokonzi» (qui se traduit par «le chef»), «le Maximum» et «Lettre A», faisant référence à la première lettre de l’alphabet. «Effrakata Loi» et «Force de Frappe» sont deux de ses Albums que vous devez savoir.

Les meilleurs de Koffi 2020 sont:

Son dernier avec La superstar tanzanienne Diamond platine en collaboration on marqué une autre histoire sur Youtube après avoir recueilli plus d’un million de vues en seulement huit heures.

Il a également remporté le prix Kora du «meilleur artiste africain de la décennie». Koffi Olomide est vraiment l’un des grands africains modernes.

Ce vieil homme est le seul vieux musicien congolais puissant qui a toujours frappé plus d’un million de vues de plus que de nouveaux jeunes congolais talentueux

Fally Ipupa

Fally Ipupa est actuellement l’artiste le plus populaire de la RD Congo; il est la fierté de la nation.

Il est d’abord devenu populaire grâce à Quartier Latin, un groupe de chanteurs qui accompagnerait Koffi Olomide dans le chant et la danse, avant qu’Olomide ne commence à présenter Ipupa seul.

Les meilleurs de Fally 2020 sont:

Cette année 2020 a été couronnée de succès pour le chanteur congolais Fally Ipupa. En février, la star de la rumba a fait ses débuts à l’AccorHotels Arena, une salle de concert bien connue à Paris, en France, d’une capacité de plus de 20 000 personnes.

Il a également apporté diverses contributions pour aider les personnes touchées par le coronavirus.

En juin, au milieu du verrouillage, il a sorti son premier single de l’année intitulé «Allo Téléphone», qui a atteint 10 millions de vues sur YouTube.

En plus de publier de la musique, Fally Ipupa a remporté les trophées du meilleur homme d’Afrique centrale et du meilleur francophone aux African Muzik Magazine Awards 2020 et a terminé quatrième sur la liste des artistes africains du magazine Billboard dont les vidéos ont été les plus vues sur YouTube entre mai 2019 et mai 2020.

  • Un coup feat. Dadju (10M views 1 moi)
  • Likolo feat. Ninho (9.2M views 1 moi)
  • Message (3.6M views 3 mois)
  • Allo Téléphone (14M views 7 mois)
  • Ça bouge pas (11M views 1 annee)

Il est important de noter que Fally Ipupa est l’un des grands artistes musiciens de la République démocratique du Congo qui sont au noyau de la Rumba et du style Ndombolo, les deux styles musicaux qui sont l’apanage de la RDC.

Gaz Mawete

Gaz Mawete était l’invité de Fally Ipupa au concert de l’AccorHotels Arena à Paris cette année.

Il a également présenté Fally Ipupa sur sa chanson à succès «C’est raté», qui lui a valu le prix de la vidéo de l’année aux African Muzik Magazine Awards.

Il a été nominé pour le Best African Act Award aux MTV Europe Music Awards, mais a perdu contre Master KG d’Afrique du Sud.

Gaz Mawete est entré en scène en 2018 avec Olingi Nini, un air facile, chaleureux et mélodique, et il s’est imposé dans le monde de la musique francophone.

Le danseur congolais, qui s’est fait connaître chez lui après avoir participé à des concours de talents, a collaboré avec la royauté de la musique, Mawete figurait également sur l’album de Dadju «Poison ou Antidote».

Mawete a une rampe de lancement pour 2021 après avoir été nominé l’année dernière dans la catégorie Meilleur acte africain aux MTV Europe Music Awards de l’année dernière.

Innoss’B

Suite à la sortie en 2019 de son single «Yope Remix» avec Diamond Platnumz, l’artiste congolais Innoss’B a été nominé dans la catégorie Best International Act BET Awards aux BET Awards de cette année 2020, mais a perdu contre Burna Boy.

Innoss’B a été classé sixième sur la liste des artistes africains du magazine Billboard dont les vidéos ont été les plus vues sur YouTube entre mai 2019 et mai 2020.

En juillet, il a sorti un autre single intitulé “Olandi”, qui a bien fonctionné sur YouTube. Elle a été suivie d’une collaboration avec le rappeur belgo-congolais Damso sur un autre titre à succès intitulé «Best».

L’artiste forge son style, crée ses mouvements de danse, accumule des millions de vues avec ses titres sur Youtube où danses et chorégraphies font partie de son succès grandissant, réussissant à combiner le son de la rumba congolaise avec le R’n’B et l’afrobeat.

Membre de la nouvelle vague de rumba qui infuse le pays aux côtés d’Alesh, Robinio Mundibu, Rebo et Dj P2N, Innoss’B chante en lingala, français, anglais et swahili, la première langue parlée de sa région, le Nord-Kivu.

Ferre Gola

Gola dont le nom complet est Hervé Gola Bataringe apporte un genre de musique qui gagne en popularité auprès des fêtards et des mélomanes.

L’artiste fait partie de la nouvelle génération de musiciens Congolais donnant une touche contemporaine à la musique de pionniers tels que Franco, Tabu Ley et Papa Wemba.

Animateur jeune et charismatique, il est souvent opposé à Fally Ipupa.

En cette période de crise, il fait revivre l’esprit acoustique dont le projet s’appelle “Home Acoustics”, qui est une reprise acoustique de 6 de ses chansons les plus demandées sur ces réseaux sociaux.

Tous les bénéfices générés par le projet seront reversés à des hôpitaux en Afrique pour la lutte contre Covid19.

Le chanteur de rumba congolaise revient sur scène avec un nouveau single, « Regarde-moi », accompagné pour la circonstance d’un orchestre symphonique.

C’est du pur Opéra que nous offre jésus de nuances dans ce titre qui annonce la couleur de son album World trop attendu par ses fans. Dans le clip, on voit un Ferré très sûr de soi et demander à son amante de la regarder.

« Regarde – Moi » est une magnifique vidéo réalisée une fois de plus par le patron de Jet 7, le Gaulois. Lui qui est un habitué de beaucoup visuels, notamment son clip « Mea Culpa », « Ma meilleure chemise » où on retrouve la chanteuse Rebo Tchulo.

Robinio Mundibu

Mongala Akelembi dit Robinio Mundibu est né le 4 novembre 1985 à Mbuji-Mayi, l’une des plus grandes villes de la République démocratique du Congo.

C’est en 2002 qu’il se lance dans la musique avec Do-Akongo, ex-musicien du mythique groupe Quartier Latin, avant d’évoluer avec Tutu Caludji, ex-musicien de Wenge Musica.

Robinio Mundibu n’est ni hautain ni démesuré. Il est ambitieux, mais sait rester humble. D’ailleurs, son souhait de changer les gens est déjà en passe de se réaliser avec Freddy Mbolongo.

Il est devenu un hit aux 10 millions de vues, prouvant ainsi son aura internationale. À l’instar de la nouvelle scène congolaise incarnée par Innos’B, Alesh, Rebo, DJ P2N ou encore Samarino.

Les dernières musiques à succès de Robinio sont:

Leave a comment

more
Allowed HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <blockquote> <code> <em> <strong>